LE PROJET COMMUN

La République est secouée. Les grands principes du vivre-ensemble sont mis à mal, les idéaux d’un autre âge resurgissent et certains remettent en question le principe même de représentativité de nos institutions. Les racines du mal sont complexes et profondes et même si notre socle commun de valeur fait de liberté, d’égalité et de fraternité reste solide et inaliénable pour la majorité de nos concitoyens, il n’en faudra pas moins des efforts de chacun pour retrouver un chemin qui donne à tous l’envie d’avancer, dans un esprit d’équité et de responsabilité.

Dans ce contexte, la recherche de sens de l’action publique, au niveau national comme local, et l’exigence absolue qu’elle requiert sont plus que jamais nécessaire. Vos élus locaux y sont extrêmement vigilants.

 

Exigence. Nous sommes en cette période de vote du budget. Chaque euro dépensé est réfléchi à chaque fois avec la même rigueur d’esprit. Est-ce que cet euro est utile pour la collectivité, est-ce qu’il va améliorer la vie de chacun ? Est-ce qu’il est versé pour l’intérêt général ? Vous le savez depuis 2017, la nouvelle majorité municipale a choisi d’investir dans la concertation pour les associations, pour le sport, pour les routes, pour les écoles, pour les plus anciens, pour le vivre-ensemble. Des choix porteurs de sens et de service dans le quotidien de chacun. Rappelons les grands projets (Escalys, Rugby, COSEC…) qui voient leur phase de réalisation démarrer les uns après les autres en cette année importante pour notre commune.

 

Sens de l’action publique. Chaque acte de vos élus se doit d’être mené avec responsabilité et humilité pour tendre vers un objectif universel : améliorer la vie des citoyens de notre ville et les rendre heureux malgré les possibles souffrances personnelles, en offrant une ville agréable, dynamique avec des liens forts entre ses habitants. Donner du sens à l’action publique aussi en insufflant une vie communale culturelle, associative et humaine intense comme vous le montre l’actualité communale, car les seuls projets d’infrastructures et d’équipements sans esprit de partage et de convivialité seraient des projets sans âme. Donner du sens à l’action publique en donnant vie et énergie à Saint-Lys, bien loin de l’image d’une cité dortoir.

 

La République sortira renforcée de cette épreuve si chacun apprend à écouter les autres, à dépasser l’intérêt partisan pour l’intérêt général, pour un projet national commun renouvelé. A échanger et débattre dans le respect du plus grand comme du plus petit.

 

Vos élus locaux sont les premiers acteurs de cette vie démocratique. Le projet commun d’un vrai « vivre-ensemble » se construit au quotidien, dans votre ville.

 

Le groupe « Saint-Lys Ensemble » né en 2016 d’un mouvement citoyen de femmes et d’hommes d’horizons divers, unis pour agir, reste solidaire, ouvert au débat et à l’échange. Ensemble, donnons du sens à l’action publique.

 


ENSEMBLE, ON VA PLUS LOIN

 

A l’heure où nos anciens maires revanchards et esseulés piaffent en chœur, humant l’air pour savoir quel nouveau vent suivre pour retrouver un strapontin et désertent toutes les commissions de travail, le groupe majoritaire continue son travail de rénovation avec le même sérieux, la même exigence de résultat. On ne rappellera pas les années de crise où la ville s’est trouvée plongée par leur action, cela n'en vaut pas la peine. La nouvelle équipe majoritaire regarde vers l'avenir.

 

2017-2018 aura été le temps de l’urgence. Urgence après la situation de blocage voulue par l’ancien maire. Urgence devant la clarification des comptes de la commune. Urgence devant la situation sanitaire laissée par les anciennes équipes. Urgence devant l’inaction sur les équipements sportifs,  culturels et médicaux depuis 20 ans. Aujourd’hui tous les chantiers sont lancés, certains déjà au stade du gros œuvre, d’autres au stade de finalisation des concertations ou des plans de chantiers, mais tous sont lancés : 1000 m2 pour les associations avec un mode de gestion innovant confié aux usagers, un complexe sportif (COSEC) rénové et agrandi, des équipements et des tribunes de stades modernisés, une maison de la santé à organiser, à accompagner avec de vraies solutions permettant aux équipes médicales d’exercer la médecine de demain condition sine qua non de l’engagement des jeunes professionnels , des écoles numérisées, une voirie rénovée, une déviation de Saint-Lys enfin débloquée ou encore un Plan Local d’Urbanisme reprécisé pour mieux anticiper et maîtriser le futur de Saint-Lys.

 

2019-2020 sera le temps de la réalisation et de l’ouverture de tous ces sites sportifs et associatifs rénovés, mais également le temps des nouveaux projets après ces grands chantiers « d’urgence » engagés pour redonner de l’air à notre ville. 2019-2020 sera le temps de lancer les nouveaux projets urbains, sportifs, culturels et scolaires auxquels vous serez amenés à participer, construire et à donner votre avis dans les prochains mois. 2019-2020 sera aussi l’heure des choix stratégiques pour le devenir de notre collectivité dans son territoire.

  

En 2016, une équipe nouvelle, unie dans sa diversité, s’est formée pour débloquer notre ville. Des hommes et des femmes de bonne volonté qui ont apporté leur énergie avec pour seul engagement l’intérêt général, pour seule méthode de travail le respect de chacun, de chaque opinion. Une équipe qui n’est pas toujours d’accord sur tout, mais une équipe qui sait écouter chacun. En 2019, cela reste sa force.

 

C’est cette équipe qui vous écrit aujourd’hui. Cette équipe entière, toute ensemble. Les prochains mois seront déterminants et passionnants pour notre ville, vous pouvez nous rejoindre et participer au débat, aux propositions. Personne n’a tout seul la solution aux problèmes face à nous, mais ensemble on reste plus fort, plus humble, plus déterminé.

 


 

Ça bouge à Saint-Lys ! 


Avoir un programme pour se faire élire, c'est bien. Le mettre en pratique, c'est mieux. C'est ce que la majorité municipale, élue il y a 2 ans, fait. Tout simplement. Avec sérieux, transparence, équité.

Pas pour les intérêts de quelques-uns. Pour tous. 

Pour rattraper le temps perdu

Les premiers constats sont sans appels : nécessité d’une programmation d'investissements sur les réseaux routiers, les effacements des réseaux électriques, l’entretien des bâtiments, la défense incendie, les renouvellements de matériel technique, informatique … toutes les démarches, les études sont à mener pour les besoins du Saint-Lys de demain.

 

Une équipe unie au travail. Et on voit que ça bouge enfin à Saint-Lys.

 

 

1000 m2 pour nos associations au cœur de Saint-Lys, pour la jeunesse, les familles et la culture : chantier démarré. Réhabilitation complète du complexe sportif (Cosec), pour le sport : comité de pilotage en action. Travaux de voiries, pour les déplacements de chacun : chantiers planifiés, exécutés. Numérisation des écoles, pour nos enfants : ordinateurs et tablettes livrées. Police Municipale, pour notre sécurité : équipe et matériel renforcés.

Soutien aux professions médicales accéléré.

Ça bouge dans Saint-Lys. Il reste tant à faire, mais ça bouge dans Saint-Lys. Ensemble, on va rattraper le temps perdu. Des réunions participatives vous sont régulièrement proposées, venez-y nombreux. On a besoin de vous tous. Pour continuer de construire, de lancer les projets, d'oser bouger notre ville.

 

Une démocratie en action, se construit au quotidien avec chacun

 

Merci de votre confiance, de vos soutiens.

 


Pour que le « vivre-ensemble » ne reste pas qu’un mot !

 

La vie d’une commune est le fruit d’une alchimie délicate entre des acteurs variés. On retrouve dans ce creuset démocratique des élus, choisis pour leur programme et leur volonté de transformer la ville, un personnel communal pour mettre en œuvre des projets décidés par les élus et faciliter leur exécution et bien sûr des citoyens qui peuvent choisir de participer ou non à la vie publique. De ce fruit naît une démocratie de proximité partagée.

 

C’est notre volonté, le but de chaque décision, l’objet de chaque concertation. Garder notre ligne conductrice : représenter tous les citoyens et répondre aux besoins de la collectivité sans favoriser aucun intérêt particulier. Cette attention de tous les instants vers l’intérêt général ne peut rien sans une attitude individuelle responsable.

 

Les comportements de civisme (politesse, respect des personnes, des biens publics...) sont le ciment d’une société apaisée, pour que le « vivre-ensemble » ne soit pas qu’un mot ! Que penser de certains courriers irrespectueux, voire insultants ? Comment interpréter l’attitude qui consiste à entasser ses ordures au pied du panneau rappelant la règle ? Quel message à travers les allusions accusatrices entendues au conseil municipal mais qu’aucun ne s’avance à justifier ? Est-ce là, l’image que nous voulons donner de notre commune ?

 

Nous sommes tous des citoyens et avons le pouvoir de contribuer à l’amélioration de la société, de s’engager sur des actions concrètes au niveau local, de voisinage… C’est à nous tous de savoir transmettre les valeurs, donner l’exemple, vivre en accord avec ses idées et assumer ses devoirs. Vivre-ensemble sera alors une réalité. Une réalité pour profiter pleinement de notre ville, des projets qui grandissent, des équipements sportifs et culturels qui se construisent.

 

Une réalité pour une vie et une ville apaisée.

 


Ensembles !

 

Les messages politiques que vous pouvez lire dans le journal municipal peuvent vous étonner par leurs caractères contradictoires. Qui croire ? D'un côté, une majorité qui affiche sa cohésion, ses projets, son envie d'avancer. De l'autre, des minorités municipales à la recherche du bon mot, parfois pour dénigrer la majorité -c'est de bonne guerre ! Plus souvent pour proclamer des contre-vérités –et là, c'est moins intéressant-.

 

Voilà le jeu démocratique, nous direz-vous ? Peut-être ! Mais alors dans sa forme la plus triste, la plus inutile, bien loin du travail en commun qui devrait nous porter pour réorganiser notre commune et construire les grands projets dont nous avons besoin.

 

Aussi, nous, les nouveaux élus qui n'avons jamais exercé de responsabilité municipale, souhaiterions apporter quelques précisions à messieurs, mesdames les élu-e-s des groupes minoritaires : votre amertume et vos mensonges ne gâcheront pas notre enthousiasme.

 

Oui, nous sommes fiers d'appartenir à cette majorité municipale où le débat démocratique est vivant, la parole libre, les projets discutés. Certains d'entre vous l'avaient rêvé, nous le réalisons tous les jours. Certains d'entre vous n'en supportaient pas l'idée, c'est notre ligne de conduite.

 

Oui, nous sommes tous solidaires, anciens et nouveaux élu-e-s pour porter une même vision au-delà de nos parcours. Cela vous étonne ? Vous n'avez pas fini d'être étonnés ! La politique politicienne du XXème siècle, c'est un peu dépassé… Vive la politique citoyenne ! On vous laisse coller sur chacun des étiquettes. Nous… on avance !

 

Oui, les grands projets de Saint-Lys se construisent. Ils arrivent. Ils seront le résultat d'une grande volonté partagée, en accord avec les moyens de la commune. Pas pour la gloire, juste pour servir les Saint-Lysiens, pour rendre la vie plus sportive, plus culturelle, plus humaine, plus belle !

 

 

L'intérêt général, nous sommes là pour cela. Pour Saint-Lys, tout simplement.