MOBILISATION A LA GRAVETTE POUR LE PROJET DE SANTE

 

Plus de 100 personnes se sont rendues mercredi 6 Février dans la salle de la Gravette à l'appel de la municipalité pour venir échanger sur le projet de santé de la ville et du territoire. 

M. le maire, Serge Deuilhé, a pu présenter en introduction les 3 objectifs de la démarche engagée par sa majorité pour accompagner les professionnels de santé : l'amélioration de l'offre de soins locale, les conditions d'exercice des professionnels en activité et l'attractivité de notre ville aux yeux des jeunes médecins. Mme Mérot du cabinet ACA-MSP* a exposé à son tour le travail de terrain qu'elle mènera ces 3 prochains mois auprès de tous les acteurs de la médecine. L'objectif des nombreuses rencontres à venir reste d'aider les professionnels à construire ensemble un projet de santé conduisant à l'amélioration de l'offre de soins par une organisation nouvelle de la santé du territoire, et par la suite vers un projet immobilier.

Les échanges dans la salle furent nombreux et passionnés. Le sujet n'est pas nouveau et complexe. L'ancienne municipalité annonçait déjà dans la Dépêche en 2011 (article en date du 26 octobre 2011) une maison de santé au Moulin de Jalousie et quelques années plus tard proposait cette fois-ci un projet derrière la maison de retraite du maréchal Leclerc. Ni l'une ni l'autre n'a pu voir le jour, faute de véritable projet de santé concerté et abouti.

M. Pomery, médecin généraliste à Saint-Lys, a pu revenir au cours de la soirée sur son projet de «grand cabinet médical» privé, cabinet pouvant accueillir 7 médecins dont 5 déjà présents sur le territoire.

La municipalité et les services publics sont enclins à faciliter l'implantation de tout projet (y compris privé) et ce fut le cas notamment lors de l'étude de faisabilité réalisée sur l'unité foncière, actuel siège du cabinet médical du Dr Pomery qui supporte même des locaux vides aujourd'hui. Pas de suite donnée à ce jour… D'autre part, la présence de locaux disponibles ne fait pas défaut sur la commune, notamment à la suite des départs à la retraite de médecins, ce que confirme l'installation de deux médecins depuis le mois de janvier 2019.

Mme Mérot a ensuite rappelé tous les avantages susceptibles d'être accordés à un projet de maison de santé, grâce à l'obtention en octobre 2018 de la labellisation Z.A.C. (Zone d'Activité Complémentaire) classification arrêtée par l'ARS. Les subventions publiques d'état rendent de fait le projet particulièrement attractif pour les jeunes médecins. Elle a pu illustrer son propos de nombreux cas concrets de réussite de maison de santé qu'elle a pu mener dans la France entière.

À Saint-Lys, il y a de grands professionnels de santé au service de la population. Il reste désormais à chacun d'eux, exerçant sur le «bassin de vie de Saint-Lys», à identifier les solutions communes où chacun pourra trouver sa place. La réussite de ce «projet de santé» reposera sur les qualités d'expertise du cabinet ACAMSP mais aussi et surtout sur la volonté des professionnels de santé de vouloir aboutir à un projet pertinent et fédérateur.

Il reste à espérer que les enjeux politiques locaux et les échéances électorales à venir ne viendront pas troubler un projet aussi important où tout le monde doit se retrouver pour servir au mieux l'intérêt de nos concitoyens.

Car l'enjeu est clairement identifié à ce jour et ne se résume pas à un projet immobilier. Il convient bien de rendre attractif notre territoire pour de nouveaux médecins. Les aides financières maintenant possibles grâce au classement en ZAC (Zone d'Activité Complémentaire) furent une première étape.

Une aide à la concrétisation d'un projet adapté et correspondant aux attentes fortement identifiées des professionnels de santé grâce à l'accompagnement par un cabinet spécialisé est la seconde. C'est le sens de la démarche de l'équipe majoritaire.

 *ACA-MSP cabinet spécialisé mandaté par la municipalité à la suite d'une consultation directe en procédure adaptée avec mise en concurrence de prestataires pour accompagner et fédérer les professionnels de santé.


STADE : LA RÉNOVATION DES TRIBUNES VA POUVOIR COMMENCER !

 

Après prés de 4 ans d’immobilisme, la nouvelle équipe majoritaire a choisi d'avancer et, dans une démarche pragmatique, a fait réaliser un diagnostic structurel par un BET indépendant. Ces investigations et calculs de vérification intégrant les anciennes et nouvelles dispositions réglementaires ont démontré la pertinence constructive et financière de rénover cet ouvrage. Ces travaux de restructuration de la structure béton et de la charpente métallique consisteront notamment: - au renforcement de la charpente métallique et à son traitement anti-corrosion - au renforcement des poutres échelles métalliques supports de gradins - à la réfection complète des escaliers en béton armé - à la reconstruction des dalles en béton armé des 2 premiers rangs de gradins - à la réalisation d’une étanchéité sur l’ensemble des gradins exposés - à la dépose de la couverture amianté et son remplacement - au traitement anticorrosion de l’ensemble des pièces métalliques….

 

Ces travaux de rénovation seront assortis d’une réorganisation du site qui portera sur : - le réaménagement sous les tribunes - la création de vestiaires Avec l’appui des Services Techniques, l’appel à candidature pour la maîtrise d’œuvre sera publié en juin 2018. L’objectif est une réouverture des tribunes sur le premier semestre 2019, pour une fin des travaux avant fin 2019.



Construisons ensemble ! 

 

Mercredi 7 Février 2018 a eu lieu la première réunion publique de présentation de la démarche pour la rénovation de l'Ancien Collège. Au moins 4 groupes de travail vont être constitués ouverts à tous et toutes. N'hésitez pas à vous inscrire à l'accueil de la mairie pour participer activement à cette co-construction ! 

Retrouvez ici la présentation de la démarche : 

==> Projet de rénovation de l'ancien collège : la démarche dont vous serez les acteurs.

 



Le Projet de Rénovation de l'Ancien Collège

 

Notre Patrimoine Communal : Et si nous lui donnions une deuxième vie ?

 

Vous n'y avez peut-être pas prêté attention, et pourtant... parmi les nombreux bâtiments de grande qualité de notre commune de StLys, se dresse humblement l’ancien collège de Saint-Lys, édifice de plus de 1000m², idéalement située, en cœur de bourg.

 

Elle est l'œuvre des Architectes: Robert ARMANDARY & Raymond CHINI.

Cette réalisation des années 50 allie la radicalité du mouvement moderne, les matériaux locaux et le béton.

Les deux Architectes concepteurs de l'œuvre se sont notamment illustrés en Haute-Garonne, au travers de nombreuses réalisations telles que : L’Église St Vincent de Paul, la Cité André Daste, la Piscine Alfred Nakache, le Stadium, le cinéma Les Variétés, l'immeuble Bel Horizon...

 

Ce bâtiment à successivement accueilli plusieurs établissements scolaires (collège, écoles primaire et maternelle). Depuis la livraison du nouveau groupe scolaire Éric TABARLY au moulin de la Jalousie, les classes de l'école maternelle sont transférées et les locaux délaissés.

 

2018, vers un nouveau lieu :

Deux années seront nécessaires à sa REHABILITATION. La majorité municipale souhaite sauvegarder et mettre en valeur le patrimoine communal mais aussi et surtout répondre aux besoins des associations, des administrés et des services de la commune en redonnant de la fonction à un lieu sous-exploité.

Ce projet est l'occasion de créer un espace de convivialité partagé, une véritable "agora", lieu de rencontre, pour les Saint-Lysiens en lien avec le centre-bourg et le jardin des sculptures, puis via les liaisons douces connecté avec le collège, plusieurs groupes scolaires, le lycée, la MJC, la médiathèque...

Deux axes fondamentaux de cette réhabilitation : l'amélioration de la performance énergétique et la mise en accessibilité sont inscrits dans les fondamentaux du programme.

 

Le Projet est soumis à l'avis de l'Architecte des Bâtiments de France 
affecté au secteur, M.Brunet, lequel a relevé la grande qualité du bâti d'origine et donné ses prescriptions pour
permettre sa mise en valeur.

 

L'enveloppe prévisionnelle affectée aux travaux a été estimée à 2 000 000 €. Cette enveloppe comprendra les travaux, les études et les travaux de désamiantage nécessaires. Ce projet s'étalera sur plusieurs exercices, cet investissement est inséré aux budgets prévisionnels.

 Vos élus ont à cœur de défendre ce projet auprès des instances supra-communales afin d'obtenir les subventions qui allègeront l'effort financier porté par le budget communal.

 

Nous vous présentons ici les premières vues du projet, une réunion d'information sera proposée en cours d'année pour présenter en détail ce premier chantier lancé par la nouvelle majorité municipale et les fonctionnalités attendues de ce nouveau cœur de vie pour la commune.



 

CLIQUEZ ICI pour voir les dernières actualités sur les grands projets lancés sur notre commune et soutenus par le groupe majoritaire : L'ESCALYS, les tribunes de Rugby, les écoles, la voirie et très bientôt le COSEC !